Résidence artistique en milieu scolaire « Mythes et Images à Albert Cron » par LAtelier du film

Résidence artistique en milieu scolaire « Mythes et Images à Albert Cron » par LAtelier du film

Pour l’année scolaire 2018-2019, une nouvelle résidence artistique en milieu scolaire a été élaborée au collège Albert Cron du Kremlin-Bicêtre, en partenariat avec la Drac Ile-de-France, la DAAC du rectorat de Créteil, la Ville du Kremlin-Bicêtre et le Centre culturel de Gentilly.

Deux vidéastes, Laure Crubilé et Chloë Belloc, réunies au sein du projet pédagogique LAtelier du film, vont accompagner l’ensemble des élèves de 6ème dans la réalisation de courts métrages autour de la thématique des mythes en général, et des Métamorphoses d’Ovide en particulier. Adeptes de l’hybridation des formes filmiques (prise de vue réelle, animation, films expérimentaux…) les deux artistes donneront des clefs aux collégiens – en classe et dans le cadre du club ciné de l’établissement – pour l’écriture et la réalisation d’une mini-série, qui fera l’objet de restitutions dans et hors du collège en fin d’année scolaire.

Des actions sont de même prévues dans des classes de CM2 des écoles primaires du Kremlin-Bicêtre et de Gentilly rattachées au collège.

Enfin des temps de sensibilisation dans des structures socio-culturelles locales, et des sorties dans des lieux culturels du territoire (Maison de la photographie Robert Doisneau, Mac/Val) et d’Ile-de-France compléteront les temps de pratique des élèves.

   

Le Lavoir Numérique partenaire de Numéricité #3

Le Lavoir Numérique partenaire de Numéricité #3

Numéricité #3: Atelier "Crée ton exposition virtuelle" – Collectif In-Dialog from Le Lavoir Numérique on Vimeo.

Le Lavoir Numérique participe à la troisième édition du festival Numéricité (15 septembre-3 novembre 2018, bibliothèque de L’Haÿ-les-Roses), dédié à la culture numérique et plus spécifiquement cette année aux thématiques suivantes: robotique, Do it yourself, Intelligence artificielle et réalité augmentée.

A cette occasion, venez découvrir l’exposition photographique « Le Lavoir version Light Painting », présentée du 15 septembre au 10 octobre.

En 2016, les anciens bains-douches de Gentilly, bientôt transformés en Lavoir Numérique, ont été investis par les photographes de la Ligue Francophone de Light Painting (LFLP) qui ont donné libre cours à leur créativité dans ce lieu atypique, témoin d’une époque révolue, avant sa nouvelle vie. L’exposition présente une sélection d’œuvres étonnantes réalisées à cette occasion. Une rencontre avec Julien Bellenger et Stéphane Babatasi, membres fondateurs du collectif, aura lieu le 6 octobre à 15h.

Le Lavoir Numérique invite de plus le collectif In-Dialog pour une série d’ateliers ouverts à tous dès 10 ans, pour la réalisation d’objets réels et virtuels en 3D, et la création d’une exposition collective en réalité augmentée dans la bibliothèque !

Ateliers les mercredis 26/9, 3/10, 10/10 et 17/10 de 15h à 17h (gratuits).

Galerie virtuelle créée lors des ateliers visible (par smartphone ou tablette) du 18 octobre au 3 novembre 2018.

L’ensemble du programme est en ligne ici.

Renseignements et inscriptions aux ateliers à la bibliothèque Georges Sand, 21 rue Henri Thirard 94250 L’Haÿ-les-Roses et au 01 46 64 52 55.

         

L’exposition Le Lavoir avant travaux arrive à Gentilly!

L’exposition Le Lavoir avant travaux arrive à Gentilly!

Après une étape à Fresnes en juin 2016, puis à l’ECAM-Théâtre du Kremlin-Bicêtre en janvier 2017, l’exposition de photographies Le Lavoir avant travaux sera présentée du 9 au 24 juin prochains, à la médiathèque et au service culturel de Gentilly.

Deux approches seront proposées: celle de la Ligue Francophone de Light Painting, qui a investi les lieux pendant tout le mois de février 2016, et une classe de L’EPSAA (Ecole Professionnelle Supérieure d’Arts Graphiques de la Ville de Paris) située à Ivry-sur-Seine, qui a pu découvrir le bâtiment en friche en septembre 2016.

Francis Jolly, enseignant et photographe à l’univers onirique, a lui aussi été inspiré par le lieu.

L’exposition sera aussi l’occasion de présenter les travaux réalisés par les jeunes du collège Rosa Parks lors de la résidence de Benoît Labourdette et Julien Lahmi, le « Rosa Parks Mashup Lab ». Tout au long de l’année scolaire, les deux artistes ont fait découvrir par la pratique la liberté de création du mashup vidéo (réalisation de film à partir d’extraits photo ou vidéo préexistants, glanés sur Internet). Des ateliers de tournage par drone ont aussi été proposés aux écoles primaires et aux jeunes du Point J, ainsi que la réalisation d’un lipdub pour l’anniversaire des 10 ans du collège.

Les visiteurs pourront s’essayer au mashup, grâce à la mashup table, dispositif intuitif et ludique qui permet de réaliser sa vidéo en quelques minutes.

Une rencontre avec les artistes suivie d’une visite de l’exposition est prévue le mardi 13 juin à 18h30, dans le cadre du festival Futur en Seine.

Logo_Gentilly_web

logo-EPSAALFLPlogo_departement_val_de_marne_94Drac Cartouche-Futur-en-Seine

logo_mashup_festival

Résidence artistique en milieu scolaire « Rosa Parks Mashup Lab » par Benoît Labourdette et Julien Lahmi

Résidence artistique en milieu scolaire « Rosa Parks Mashup Lab » par Benoît Labourdette et Julien Lahmi

L’année 2016-2017 voit la mise en place d’une nouvelle résidence artistique en milieu scolaire co-financée par la Drac Ile-de-France, la ville de Gentilly, le collège et l’Etablissement Public Grand-Orly Seine Bièvre: le « Rosa Parks Mashup Lab ».

Deux artistes vont collaborer pour ce projet unique: Julien Lahmi, réalisateur et spécialiste du mashup (ou cinéma d’emprunt), créateur de l’encyclopédie en ligne Mashup cinéma, et Benoît Labourdette, réalisateur, expert de l’éducation à l’image 2.0 et fondateur du Pocket Films Festival.

Tout comme l’année dernière avec les Réseaux de la création, de nombreux temps de pratique seront proposés aux collégiens pour converger vers des temps de restitution publics. Des passerelles seront créées avec d’autres établissements scolaires de Gentilly, et des sorties dans des lieux culturels de référence travaillant sur l’image et le numérique (Mac/Val, Le Cube…) ponctueront la résidence.

L’album photo de la résidence est accessible ici.

 

     

Exposition de photographies « Le Lavoir version Light Painting » – juin 2016

Exposition de photographies « Le Lavoir version Light Painting » – juin 2016

Lors de l’édition 2016 du festival Futur en Seine, l’exposition « Le Lavoir version Light Painting » fut organisée au centre socioculturel Avara à Fresnes, du 13 au 24 juin 2016.

Une sélection de prises de vue réalisées par la Ligue Francophone de Light Painting lors de leur résidence au Lavoir en février 2016 fut présentée au public, et accompagnée par deux sessions d’ateliers de Light painting, animées par Alexis Pichot.

L’ensemble des oeuvres réalisées par La Ligue Francophone de Light Painting au Lavoir est visible ici.

Le Lavoir: Exposition et ateliers "Le Lavoir version Light Painting" Futur en Seine Juin 2016 from Le Lavoir on Vimeo.

        LFLPAvara logoCartouche-Futur-en-Seine

Photographie: L’homme du Lavoir – Pala Teth / Alexis Pichot / Mathieu Mall (Tous droits réservés)

 

Résidence artistique en milieu scolaire « Rosa Parks VJ Lab » par Les Réseaux de la Création

Le Rosa Parks VJ Lab est une résidence artistique au sein du collège Rosa Parks de Gentilly. Elle s’ est déroulée sur l’ensemble de l’année scolaire 2015-2016 et a permis d’accueillir deux artistes VJ (Vidéo Jockeys), Laurent Carlier et Stéphane Privat, membres du collectif Les Réseaux de la Création qui développe de nombreuses actions artistiques et pédagogiques en matière de manipulation vidéo en temps réel (VJing).

Le Lavoir: Restitution de la résidence « Rosa Parks VJ Lab », juin 2016 from Le Lavoir on Vimeo.

Continue reading

Résidence Ligue Francophone de Light Painting

46_FORMES_15_LFLP_juls_Salle des machines

La Ligue Francophone de Light Painting a investi en février 2016 les anciens bains-douches de la Ville de Gentilly. Le bâtiment, construit en 1924 et utilisé jusque dans les années 50 par les riverains, est désormais une friche sur le point d’être transformée en centre culturel dédié à l’éducation à l’image en mouvement et aux écritures numériques : Le Lavoir.

Les artistes lightpainters venus de partout en France ont pu redonner vie à ce lieu exceptionnel, utilisant tout le panel des techniques offert par leur medium : temps de pause prolongé, multi-expositions, mise en lumière variée… Chaque tableau est le résultat d’une composition de ses techniques chorégraphiée et capturée lors d’une unique prise de vue, et non a posteriori via des logiciels de retouche d’images. Les différents espaces (cabines de douche, séchoir…) revêtent alors des couleurs et des formes inédites, à la fois spectaculaires et énigmatiques.

Une sélection des œuvres réalisées dans ce cadre fait partie d’une exposition photographique itinérante, inaugurée en juin 2016 au centre socioculturel Avara à Fresnes, dans le cadre de Futur en Seine.
Les prochaines étapes de l’exposition, qui sera enrichie par les travaux d’étudiants de L’EPSAA (Ecole Professionnelle Supérieure d’Arts Graphiques de la Ville de Paris), située à Ivry-sur-Seine aura lieu à L’ECAM – Théâtre du Kremlin-Bicêtre du 6 au 28 janvier 2017.

LOGO LFLP - NB

 

 

 

Photographie: Salle des machine – Juls Boo / Stéphane Babatasi (tous droits réservés)